Comment animer un jerkbait ?

Leurre jerkbait blanc bar

Le jerkbait est probablement le leurre le plus sous-côté en France pour la pêche des carnassiers, alors que c'est le leurre le plus utilisé aux Etats-Unis, la traduction du mot "jerkbait"  est "leurre qui danse" et il porte plutôt bien son nom car si vous animez votre leurre correctement vous le verrez littéralement virevolter tel du fretin en panique, nous allons voir pourquoi il est si redoutable et comment faire pour l'utiliser correctement.

 Le meilleur leurre à brochet

Le brochet comme tous les carnassiers est un prédateur opportuniste, il va rechercher le moyen le plus efficient pour lui de se nourrir, moins il dépensera d'énergie pour chasser, mieux ce sera, autrement dit, le meilleur moyen de le leurrer est d'imiter un poisson blessé/facile à chasser.

L'erreur du leurre souple

Les leurres souple sont un bon moyen de pêcher les zones profondes, mais ils sont souvent mal utilisés, car de par leur nature et sans un matériel adéquat on est obligé de les plomber pour les propulser ou leur donner une nage adéquate, conséquence --> on pêche trop profond .

A retenir: votre leurre n'est jamais trop en surface pour pêcher le brochet

Et oui, le brochet est un prédateur qui, comme le requin, attaque ses proies par en dessous, ca lui permet de se cacher et également de mieux voir ses proies car l'ombre se détache de la surface, si vous passez un leurre souple à coté d'un brochet, il est extrêmement probable qu'il n'y preste pas attention, la ou un leurre qui passe au dessus devient directement une proie de choix.

Brochet en poste
Le brochet en poste reste tapis proche du fond, son dos foncé le camoufle et les poissons fourrages aux dessus ne le voient pas, il est prêt à l’attaque 

Un leurre polyvalent

Le jerkbait permet donc de pêcher la bonne couche d'eau, il est également facile à lancer loin pour prospecter de vastes zones et sa forme permet d'imiter n'importe quel type de proie potentielle pour un brochet.

C’est un leurre efficace absolument toute l’année sur les brochets et les bars, veillez seulement à adapter la taille de votre leurre au fil de la saison et au poisson fourrage présent sur le spot.

Important : si imiter un gros poisson qui plus est  blessé peut paraitre une bonne idée car cela représenterait plus de calories pour le brochet, c'est une erreur, en ayant eu la chance d'observer le brochet dans son milieu naturel pendant de longues heures, on peut constater qu'il adapte la taille de son oesophage à la taille de la proie qu'il convoite, autrement dit, si vous imitez un poisson trop gros (+ de 15cm) il se peut qu'il n'y prête pas attention car il n'est pas préparé à se nourrir d'une proie si conséquente, vous risquez de passer à coté de beaucoup d'attaques, les pêches fines sont toujours plus payantes.

En été mieux vaut privilégier les petits jerkbaits (environ 7cm) car les brochets  et les perches chassent dans les bancs d’alevins, néanmoins n’hésitez pas à monter en taille si vous observez des bancs de gros gardons ou pour imiter une perche, les brochets étant très territoriaux.

Outre le brochet, le jerkbait est un leurre redoutable sur les Black-bass et les perches lorsqu'ils sont en activité, vous assisterez à des chasses frénétiques ou chaque lancer sera suivi par plusieurs poissons.

Son meilleur atout

Comme je te l'ai dit, le brochet chasse en priorité les proies faciles, le jerkbait permet des animations extrêmement réalistes et surtout très lentes, l'erreur principale qui diminue radicalement le nombre de touche lorsqu'on pêche le carnassier est de passer trop rapidement, en effet, votre leurre deviendra un poisson fourrage comme un autre, pas spécialement facile à attraper, il n'est pas intéressant pour un carnassier.

Les animations

 La règle principale à retenir est de vouloir imiter un poisson blessé, le jerkait est un leurre très sensible qui à chaque coup de scion va montrer ses flancs, il est alors très facile à rendre péchant.

L'animation est a effectuer canne basse, garder le fil tendu au maximum et à chaque coup de scion pour faire "jerker" le leurre, essayez de récupérer la bannière le plus rapidement possible pour reprendre contact avec le leurre et sentir une attaque.

C'est une pêche qui se prête à merveille à l'utilisation de tresse plutôt que de nylon, je la recommande vivement car le nylon est trop élastique, vous allez perdre en confort et vous ne sentirez pas aussi bien les touches qu'avec la tresse qui retransmet instantanément chaque vibration de votre leurre au bout de votre scion.

Les pauses sont très importantes puisque c'est à 90% du temps à ce moment de vulnérabilité ultime que le carnassier attaquera, elles ont le dons de décider n'importe quel prédateur hésitant, de la truite au barracuda.

Poissons peu actifs

Animation très lente : pauses longues et jerks aléatoires mais peu réguliers, récupération très lente entre les pauses et jerks.

Poissons en chasse

Animation agressive:  rythme de jerk élevé et récupération plus rythmée, entrecoupée de pauses marquées.

 De manière générale , il vaut mieux pêcher lentement que rapidement peu importe l'activité des carnassiers, le brochet n'est pas un poisson extrêmement rapide et est facile à contrarier si vous êtes trop rapide, j'ai remarqué que seules les perches peuvent répondre favorablement à une animation extrêmement agressive, elles chassent en banc et cela peut les rendre totalement frénétiques car elles se font concurrences entre elles et votre leurre deviendra la cible à abattre.

Par temps venteux et eaux teintées, vous pouvez augmenter l’intensité pour déclencher un signal vibratoire plus fort dans l’eau, les carnassiers étant moins méfiants car ils sont moins alertes, leurs vessie natatoire détecté les mouvements d'eau moins loins que par eau plate, leur champ est comme "brouillé".

En résumé, le jerkbait devrait être votre leurre principal pour les pêches de carnassiers quels qu'ils soient, sa seule limite étant les zones extrêmement encombrés ou la pêche au leurre souple en texan est obligatoire, mais si vous êtes en bateau ou sur un float tube et que vous pouvez vous décrocher sans perdre de leurre ce n'est pas un soucis.


2 commentaires
  • Je m’y connais un peu en carnassiers, mais je prend note de tout ces conseils avisés. Amicalement

    Jean Guy Delarbre le
  • Superbe article, hâte de pouvoir tester à l’ouverture ! Merci pour les conseils !
    À plus ✌🎣

    Kenroth. M le

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés